2 jours pour se voir « en vrai » après des mois sans se croiser.

2 jours pour partager ses doutes, ses peurs, ses interrogations nées de ces mois inédits.

2 jours pour échanger, partager des idées.

2 jours pour construire, ensemble, la Bretagne de demain.

2 jours au Forum Economique Breton.

Nous avons organisé des plénières, des grands plateaux, des labs, des interviews sur la Feb TV, pour que les acteurs économiques, publics et privés du territoire breton se rencontrent, confrontent leur point de vue. Mais c’est surtout « en coulisses », une fois les « lumières » des plateaux éteintes que le forum s’est construit. Le public échange avec les intervenants, pose ses questions, les uns et les autres se retrouvent autour d’un café improvisé, les regards se croisent, visages masqués.

« Jamais nous n’avons vu autant de cartes de visites échangées » glisse Laurence Fortin, vice-présidente du conseil régional de Bretagne en charge de l’économie.

« Si tu veux construire un bateau, fais naître le désir de la mer »

Engager les transitions écologiques, environnementales, sociétales, culturelles en Bretagne, sont les thèmes sur lesquels chacun a pu échanger pendant ces 2 jours de forum. Et c’est un vent d’optimisme, en ces temps moroses, qui a soufflé sur le Palais du grand large de Saint-Malo qui accueillait le FEB.  Les modalités d’action peuvent être différentes, mais les quelques 1 000 chefs d’entreprise, élus, établissements financiers, acteurs culturels présents ont affirmé la nécessité d’agir dans ce sens. Et ensemble. Avec une conviction forte : face à cette crise économique, on ne peut pas s’en sortir seul. La Bretagne a toujours été une terre de coopération, de solidarité, le FEB a permis de réunir les acteurs économiques en un même lieu et faciliter leur rencontre. Qu’en retenir ? Comment agir ? Un des intervenants des grands plateaux que j’ai eu la chance d’animer a terminé son propos par cette citation d’Antoine Saint-Exupéry : « Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose… Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer. » Ce désir sera-t-il né ? Rendez-vous en 2021 au bord de la mer…

Céline Monsallier, directrice de la rédaction du site d’info éco Entreprendre.bzh