C’est à travers cinq enjeux principaux que seront articulées les actions que la CPME devra mener pour bâtir l’avenir de nos TPE-PME, particulièrement touchées par la crise que nous traversons :
– Axe 1 : Favoriser l’émergence d’un nouveau dialogue social ;
– Axe 2 : Accompagner les PME au cœur des mutations ;
– Axe 3 : Agir pour un environnement favorable aux TPE-PME ;
– Axe 4 : Encourager le développement des entreprises dans les territoires ;
– Axe 5 : Développer le poids et le rayonnement de la CPME.